VIVRE A

SAINT-MARTIN-DE-BIENFAITE - LA CRESSONNIERE

Un village en Normandie

Bienfaite, présentation

BIENFAITE EN 1900-PHOTOS

Camembert Lanquetot

Le patois

Liens

La politique

Histoire

Les gens d'ici


Page d'accueil

 

Dernière mise à jour le :
Dimanche 1 Juin 2003
22h30

 


19 - LE VALLON DE LA CRESSONNIERE



Belle vue bucolique du vallon de la Cressonnière. Sur une étroite planche, un cycliste en canotier franchit prudemment le ruisseau.


L'ancien presbytère au 21ème siècle. Sur la photo du haut, en haut à gauche, on distingue ce bâtiment de dos en premier plan devant l'église.
Derrière le presbytère, quelques maisons du lotissement de la Cressonnière.


Le moulin de La Balletière.
Destinations successives : usine de passementerie ; usine de meubles.
Parties constituantes : canal ; atelier de fabrication ; logement de contremaître ; logement ; transformateur.
Époque de construction : 2e quart 19e siècle.
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu.
Historique :
Le moulin à foulon est attesté en 1825. Démoli vers 1840, il est remplacé par une filature construite par Louis Maresquier et réglementée le 6 octobre 1863.

Sur le plan technologique, dans le domaine de l'hydraulique, les usines de la vallée n'en restent pas aux simples roues à aubes plates classiques mais utilisent les perfectionnements existants.
Ainsi en 1861, à Saint-Martin-de-Bienfaite, la filature de laine Picard, sur le ruisseau de la Cressonnière, est pourvue d'une roue avec un nouveau système à aubes plongeantes et à petite vitesse (largeur 1 m et diamètre 5,40 m). On peut toujours, d'ailleurs, voir sur place la cage de la roue, une demi forme circulaire maçonnée de facture inhabituelle.

En 1896, cet établissement est devenu une usine de passementerie. Celle-ci est exploitée en 1897 par M Defougy, détenteurs d' usines à Lisieux (voir dossier : usine de blanchiment, 5 rue Gaudien) et à Orbec (voir dossier : filature ; usine de passementerie, la Fontaine Gosse).

L' activité cesse après 1949. Les bâtiments sont ensuite exploités par une fabrique de meubles, Ets ROBERT, qui cesse toute activité vers 1960.

Une roue hydraulique de 5, 56 mètres de diamètre sur 3, 04 mètres de large est attestée en 1861. La filature était équipée de 500 broches en 1865, de 400 broches en 1875, de 740 broches en 1885. L' usine de passementerie disposait de 1396 bandes à rubans en 1907, de 1368 en 1915.

Description : Atelier de fabrication consistant en deux corps de bâtiments, l' un à deux étages carrés en brique, l' autre à un étage carré surmonté d' un comble à surcroît, en brique et essentage d' ardoise. Logement de contremaître attenant à l' atelier, à un étage carré, enduit et brique. Un autre corps de logement, restauré, en brique, pan de bois et enduit, à un étage carré. gros-oeuvre : brique ; pan de bois ; enduit ; essentage.