VIVRE A
SAINT-MARTIN-DE-BIENFAITE - LA CRESSONNIERE

Un village en Normandie

Bienfaite, présentation

BIENFAITE EN 1900-PHOTOS

Camembert Lanquetot

Le patois

Liens

La politique

Histoire

Les gens d'ici


Page d'accueil

 

Dernière mise à jour le :
lundi 14 novembre 2005
11h30


Le Fossard vu des Cotes Lamy. La laiterie Lanquetot et au fond, un peu à gauche, le bourg.

Ci-dessous, ce n'est pas une carte postale mais une photo. prise elle aussi des Cotes Lamy mais sous un angle différent que la carte postale au-dessus. La salle des fêtes est visible sur cette photo qui est donc postérieure à 1953.
Derrière la salle des fêtes on aperçoit la gare.

Madame la Postière prend le frais devant son bureau de Poste. Le bouquet d'isolateurs de porcelaine supporte les fils des lignes téléphoniques qui sont aériennes. Le bourg n'est pas encore électrifié. A droite un café épicerie.

Ci dessous :
Dans le bail de location signé entre la Commune et le comte de Noinville, propriétaire, le bâtiment de la Poste est décrit comme suit :
- Au rez de chaussée : Salle d'attente, cabines téléphoniques, bureau, cuisine, salle à manger, cave, cabinet d'aisance, jardin d'une superficie de 560 m2 environ.
- Au 1er étage : un appartement composé de trois chambres dont deux à feu.
- Usage de l'eau et des lieux d'aisances.

Ci-dessous : En 1932, l'électricité est arrivée dans le bourg : c'est un enchevêtrement de fils aériens.
A droite, sur le pas de son Tabac -épicerie-bistrot Au bon cidre, Madame Bouteller.
A droite on aperçoit les superstructures du transformateur électrique, aujourd'hui arrêt de bus.
Tout à gauche, sur le premier étage de la poste, on distingue la plaque de cocher encore en place aujourd'hui.


Photo collection M Cudorge


Selon la prise de vue, la même rue peut prendre un aspect sinistre ou animée avec cheval, bicyclettes et personnages. (Cachet de la poste : 1910).

 

 

 
Photo prise vers 1950. Mr Gaudichon, facteur.

 

 

 

 

Une maison dans le bourg.