VIVRE A

SAINT-MARTIN-DE-BIENFAITE LA CRESSONNIERE

Un village en Normandie


La Cressonnière. Le vieux château abandonné.

POEMES d'Eliane PINEL.
Conseillère municipale de 2001 à 2014

Bienfaite, présentation

Bienfaite en 1900 Photos

Camembert Lanquetot

Le patois

Liens

La politique

Histoire

LES GENS D'ICI


Page d'accueil

 

Dernière mise à jour le :
Jeudi 16 Octobre 2003
22h50

 

Une larme

C'est quelquefois plus qu'une larme,
Qui tranche et fait mal,
Une peine, un chagrin imperméable
A toute aide amicale.

Une larme au goût amer
De nos plus grands drames,
Qu'on soit fille ou mère,
Une larme reste une larme.

Rien n'efface ces traces que nos pleurs
Laissent dans nos coeurs.
Difficile d'arrêter ces larmes,
Coulant sans cesse devant le malheur.

Même le soleil n'a pas de couleur,
Même le ciel est plus sombre.
Quand on a le coeur,
Et les pensées dans l'ombre.

Heureusement qu'il y a les larmes
Pour exprimer mieux que les mots,
Nos états d'âmes.

Extrait de foule de Mots 1998.






Eliane PINEL est Bienfaitoise.

L'emmerdeur

L'emmerdeur se dit ton ami,
S'insinue, beaucoup trop gentil,
S'il peut te chercher querelle,
Sa vie sera vraiment plus belle.

Si par hasard, tu le contraries,
Là, tu le découvres ronchon,
Il se fâche, se veut patron,
Résistes, c'est ton ennemi.

Quoi que tu fasses, pour lui tu as tort,
D'ailleurs il a toujours raison.
Eh oui, il donne des leçons,
Libères toi, jettes le dehors.

L'emmerdeur crée l'incident,
Les gens du pays se divisent.
Il en est très, très content.
Les affaires des autres son vice.

Après il insulte, il colporte,
Vrai et faux de porte à porte,
Il tire fort sur la corde,
Heureux sème la discorde.

Il se croit sûr, il est trop dur,
Dans sa tête il y a un mur,
Il veut porter caleçon.
Mais il amuse la région.

Janvier 2002.


Portrait précédent
Portrait suivant
Retour à les gens d'ici