VIVRE A

SAINT-MARTIN-DE-BIENFAITE - LA CRESSONNIERE

Un village en Normandie

Histoire industrielle de la famille LANQUETOT

ARCHIVE DE COURRIER LANQUETOT 1/5

L'archivage des doubles du courrier départ était effectué sur des registres en papier pelure, au format 21cm sur 27cm. Les pages sont foliotées. L'enregistrement est chronologique. Le registre se termine par un index alphabétique des destinataires.
Deux registres sont en ma possession :
Le premier de 496 pages commence le 28 février 1898 pour se clore le 28 octobre 1898.
Le second registre de 524 pages commence le 28 novembre 1903 et se termine le 14 mai 1904. Il provient de l'imprimerie-librairie A. Legrand d'Orbec.
L'état de conservation de ces papiers n'est pas excellent, l'humidité et le temps rendent difficile la lecture de certaines pages.
Cependant, cette correspondance apporte des éléments forts intéressants. Quelques extraits sélectionnés ci-après.

Bienfaite, présentation

Bienfaite en 1900 Photos

Camembert Lanquetot

Le patois

Liens

La politique

Histoire

LES GENS D'ICI


Page d'accueil

 

Dernière mise à jour le :
Vendredi 20 mars 2009
10h30

 



1 - Lettre écrite de la main d'Emilie.

C'est un des rares courrier écrit par Emilie elle même.
Le style est simple et direct, très personnel. Emilie emploie le JE.
"Je vous fais un prix bien doux." Comment résister à une telle offre !

 
Folio 113

23 avril 1898

Monsieur Hondard

Rue de la station
au parc Saint Maur

J'ai regretté de ne pas vous avoir rencontré aux halles car je me proposais de vous faire mes offres de service pour vous fournir du beurre si j'avais connu votre adresse je serais allée jusque chez vous. Je la dois à M Joignaux qui presque au moment de quitter Paris me dit qu'il vous avait appris que j'étais à Paris pour vendre mon beurre et que vous lui auriez dit que vous regrettiez de ne pas m'avoir vu car peut être que nous aurions pu faire marché ensemble attendu que vous et un de vos amis vous

 

 

 
pourriez m'en prendre 3 ou 400 kilos par semaine si je n'avais pas été forcée de rentrer hier chez moi je serais allée chez vous mais enfin je m'empresse de vous écrire et viens vous donner mon prix en première qualité et garanti pur. je vous le laisserai à 240 francs les cents kilos jusqu'à fin septembre prochain.
Comme vous le voyez je vous fais un prix bien doux. Dans l'espoir que nous continuerons les affaires ensemble.
Veuillez me répondre par le retour du courrier.
Dans l'attente de votre réponse recevez Monsieur mes salutations empressées.
Emilie Lanquetot

Adresse télégraphique
Lanquetot
Saint Martin de Bienfaite
Calvados

 
Le St Maur de l'adresse du destinataire est Saint-Maur-des-Fossés 94100, dans la banlieue sud-est de Paris.
A ne pas confondre avec le lieu dit St Maur à St Martin-de-Bienfaite.

 
Regardez attentivement la signature d'Emilie.
Les autres courriers sont signés :
P° (pour) Emilie Lanquetot par Charles Lanquetot

 

 
2 - Petits services entre confrères.

Folio 001

28 novembre 1903

Messieurs Lepetit et Fils

Saint Maclou
près Saint Pierre-sur-Dives.

Voudriez-vous nous procurer quelques renseignements sur un nommé Cazeau qui doit payer chez vous : vous pouvez être assuré de notre entière discrétion.
Recevez Messieurs avec nos remerciements anticipés nos sincères salutations.
E.Lanquetot et Fils et Cie.

 

 

 
Preuve que les familles Lepetit et Lanquetot, bien que concurrentes, se rendaient de menus services.

 

 

 

 

 

 

 
3 - Le prix d'un camembert en 1904.
Folio 204

10 février 1904

Monsieur Lallemand
Représentant

Bar-le-Duc

Nous avons par lettre du 8 novembre ?.... à M ?... pour 15 à 20 douzaines à la fois emballage en caisses de 5 douzaines chaque nous vous laisserions nos fromages à

1er choix soit Le tigre en boîte à 5,85 la douzaine
1er choix Le normand en boîte à 5,75 la douzaine
2ème choix Lion en boîte à 5,15 la douzaine

Ces prix s'entendent par caisses et ?.....

Dans l'attente de vos ordres
Recevez Monsieur nos sincères salutations

E Lanquetot et Fils et Cie


A 5,85F les 12 un camembert vaut donc : 0,46F
Sur la base indiquée sur le site de l'Insee www.insee.fr : 1F 1903 = 3,60543€ 2008.
Ce qui donne la douzaine de camemberts Le tigre à : 5,85 X 3,60543 = 21,09€
Le prix de gros d'un camembert 1er choix est donc de : 21,09 / 12 = 1,76€ 2008

Un courrier de février 1908 indique le cours de Paris de 53F à 57F le cent.

 
4 - Prospection d'un nouveau client


Folio 001

28 février 1898

Madame Guillaume
Épicerie

Saint Servan

Sur ordre de M Blin de Caen je vous adresse ce jour en gare 1 colis postal de 12 petits camemberts.
J'espère Madame qu'ils vous conviendront. Néanmoins si vous les désirez plus ou moins faits je puis vous expédier comme vous me le demanderez.
Je vends actuellement en gros prix que je vous ferai bénéficier marchandises prises en gare de départ

Petits camemberts boîtes 3,00 la douzaine
Gros camemberts boîtes 5,50 la douzaine
Gros camemberts en paillous 5,10 la douzaine

Veuillez agréer Madame mes sincères salutations

P° Emilie Lanquetot
Ch. Lanquetot

 

 

 

 
5 - Le prix du lait


Folio 4

2 mars 1898

Monsieur Godefroy
Orbiquet

J'ai votre lettre de ce matin. M Brière m'a informé pour le prix du lait en mars qu'il avait promis à sa clientèle 25 centimes.

J'ai annoncé aux fournisseurs 25 centimes jusqu'au 15 courant ; pour la seconde quinzaine je n'ai pris aucun engagement car j'espère pouvoir d'un commun accord baisser le prix actuel.

Recevez Monsieur mes sincères salutations.

P° E Lanquetot
Ch Lanquetot fils.

 
La fixation du prix du lait entre producteurs et laiteries est encore aujourd'hui un sujet de conflit.
On voit là qu'Emilie est dure en affaires ! C'est comme ça que l'on devient riche !
Le prix de 0,25F est le prix pour deux litres.

Courrier archive suivant
Retour à Histoire industrielle des Lanquetot